La téléconsultation par Dr Christophe André

Téléconsultation
Dr Christophe André le 19/03/2019
Partager cet article

 

 

L’avis du Dr Christophe André sur la téléconsultation

C’est une chance qu’on puisse disposer aujourd’hui, d’outils de téléconsultation qui vont permettre aux patients de rencontrer des spécialistes très pointus de certaines pathologies pour prendre un avis. Mais aussi qui vont permettre aux patients de pouvoir rencontrer leurs thérapeutes, tantôt en face à face quand c’est possible, tantôt au travers des écrans quand c’est plus simple pour tout le monde.

 

Les outils sont de bonne qualité technologique, on a vraiment le thérapeute en face de soi, on l’entend bien, il nous entend bien. Des outils sécurisés aussi puisque évidemment il s’agit de questions de santé et là il n’est pas question que ces données puissent se balader comme ça sur le web sans vraiment un système parfaitement valide au point de vue des défenses de ces données personnelles.

 

 

Sa vision en tant que médecin

Rien ne vaut le face à face, mais ce n’est pas toujours facile de rencontrer des médecins notamment des médecins psychiatres ou certaines spécialités médicales parce qu’ils ne sont pas toujours disponibles aux mêmes horaires que nous, parce que il y a des régions où il y a peu de spécialistes vraiment tournés vers la pathologie pour laquelle on aimerait se faire aider, parce que dans les grandes villes, les temps de transports sont compliqués.

 

 

Est-ce adapté aux différentes thérapies ?

Les téléconsultations sont adaptées aux thérapies comme les thérapies comportementales et cognitives qui sont des formes de thérapies où on va donner beaucoup de conseils aux patients et on peut avoir par exemple, fait une longue séance en face à face où on a travaillé sur ces conseils et puis faire un suivi par téléconsultation.

 

Quant à la mise en œuvre de ces conseils, quant aux difficultés rencontrées lorsqu’on demande à un phobique, une personne souffrant de phobies de se confronter à ce qui lui fait peur, elle a parfaitement compris ce qu’on lui demandait. Mais au moment de le faire, elle peut s’apercevoir que c’est un peu plus compliqué que prévue et là, faire un petit travail de téléconsultation pour ajuster ses efforts, c’est plus simple que de reprendre un rendez-vous, que de retraverser tout Paris, tout Lyon, tout Bordeaux  pour retrouver son thérapeute, donc ça peut avoir aussi cet avantage particulier.

 

 

Le futur de la téléconsultation

Mon avis c’est vraiment que ces questions de téléconsultation, ces pratiques de téléconsultation vont beaucoup se développer, elles sont déjà très développées dans certains pays, elles le sont encore peu en France et je crois que ça fera partie de notre manière de rencontrer des soignants et des médecins de plus en plus, demain.

Par Dr Christophe André Médecin Psychiatre - Psychothérapeute

Recommandés pour vous